.:: APES - Association Parisienne d'Etudes Spirites ::.
•  dimanche 19 novembre 2017
Document sans titre


Accueil


Qu'est ce que l'APES?

Mission

Comment y arriver?

A la une

Qu'est-ce que le spiritisme?

Messages Spirites

Allan Kardec

               - L'homme
               - Ses pensées

Bibliothèque de l'APES

Où trouver les livres spirites

Encyclopédie Spirite

Conseil Spirite International

Les Medias Spirites

Sites Historiques

Autres Groupes

E-mail

Pensées d’Allan KARDEC
(France 1804 –1869)


Cruauté
La cruauté ne tient-elle pas à l’absence du sens moral ?
Question n° 754 du Livre des Esprits
Toutes les facultés existent chez l’homme à l’état rudimentaires ou latent ; elles se développent selon que les circonstances leur sont plus ou moins favorables. Le développement excessif des unes arrête ou neutralise celui des autres. La surexcitation des instincts matériels étouffe pour ainsi dire le sens moral, comme le développement du sens moral affaiblit peu à peu les facultés purement animales.

Allan KARDEC Occupations et missions des Esprits
Allan KARDEC Occupations et missions des Esprits
Allan KARDEC Obli du Passé
Allan KARDEC Les vicissitudes de la vie corporelle
Allan KARDEC L’Esprit doit se dépouiller de ses propres imperfections
Allan KARDEC Connaissance de la loi naturelle
Allan KARDEC Connaissance de la loi naturelle
Allan KARDEC De la prière
Allan KARDEC La limite du travail. Repos
Allan KARDEC Mariage et célibat
Allan KARDEC Polygamie
Allan KARDEC Moyens de conservation
Allan KARDEC Jouissance des biens terrestres
Allan KARDEC Jouissance des biens terrestres
Allan KARDEC Fléaux destructeurs
Allan KARDEC Fléaux destructeurs II
Allan KARDEC Cruauté
Allan KARDEC Nécessité de la vie sociale
Allan KARDEC Loi du progrès – Etat de nature
Allan KARDEC Loi du progrès – Marche du progrès
Allan KARDEC Loi du progrès – Marche du progrès
Allan KARDEC Loi du progrès – Progrès de la législation humaine
Allan KARDEC Loi du progrès – Influence du spiritisme sur le progrès
Allan KARDEC Loi d’EGALITE – Egalité naturelle

Document sans titre
« Même aux pires moments de la prison, quand mes camarades et moi étions à bout, j’ai toujours aperçu une lueur d’humanité chez un des gardiens, pendant une seconde peut-être, mais cela suffisait à me rassurer et à me permettre de continuer. La bonté de l’homme est une flamme qu’on peut cacher mais qu’on ne peut jamais éteindre. »

Nelson MANDELA
(Combattant de la Liberté et ex-Président de l’Afrique du Sud)


.:: APES - Association Parisienne d'Etudes Spirites ::.
2006 © APES. Paris, France.