.:: APES - Association Parisienne d'Etudes Spirites ::.
•  dimanche 19 novembre 2017
Document sans titre


Accueil


Qu'est ce que l'APES?

Mission

Comment y arriver?

A la une

Qu'est-ce que le spiritisme?

Messages Spirites

Allan Kardec

               - L'homme
               - Ses pensées

Bibliothèque de l'APES

Où trouver les livres spirites

Encyclopédie Spirite

Conseil Spirite International

Les Medias Spirites

Sites Historiques

Autres Groupes

E-mail


Le Spiritisme



Le Spiritisme est un sujet d'étude très vaste et complexe qui touche tous les domaines de la vie humaine. Il demande à ceux qui y éprouvent de l'intérêt des études continuelles et approfondies.
Le Spiritisme est une doctrine fondée sur une double croyance: l'existence des esprits et leurs manifestations.
Cette doctrine jette une grande lumière sur la vie après la mort, sur notre vraie nature d'esprit et sur notre évolution spirituelle à travers des réincarnations successives. Par conséquent, le Spiritisme touche aux bases fondamentales de toutes les religions: DIEU, l'âme et la vie après la mort.
A toutes les époques et dans tous les pays, les Esprits Supérieurs sont venus communiquer avec les hommes pour les éclairer, les guider et donner des indications sur leurs conditions d'être dans l'au-delà. En effet, ces esprits se sont manifestés, par l'intermédiaire des médiums, pour témoigner que:

- L'Esprit, en tant que principe intelligent de l'Univers, est immortel et sujet à une évolution permanente vers Dieu;

- Cette évolution se réalise à travers des réincarnations successives en des mondes innombrables;

- L'Univers est régi par les lois sages de Dieu.

Ces manifestations, qui sont à la base du Spiritisme, ont un caractère universel car leur but est de donner une impulsion à l'évolution de l'humanité, dans un sens civilisateur, et d'ajouter au développement intellectuel et scientifique la connaissance spirituelle. La révélation spirite est donc venue pour inciter les hommes à la fraternité, au respect des lois d'évolution et à la fin de l'individualisme par la reconnaissance de l'autre en tant que frère issu d'un même Père.

Le Spiritisme n’est ni une secte, ni une religion.
Il n’est pas intolérant, il est une doctrine mais il n’impose aucun dogme; il ne pratique aucune cérémonie rituelle. 
Il ne demande pas la foi aveugle mais le désir de s’améliorer moralement et spirituellement, en s’efforçant de se considérer et de se conduire en tant que frère parmi les hommes ; sachant que le Père spirituel commun à tous est DIEU, maître de l’Univers.

Document sans titre
« DIEU n’est pas un personnage limité, assis tout seul, là-haut dans les nuages, sur un trône doré. DIEU est la pure Conscience qui demeure à l’intérieur de toute chose. Il nous faut comprendre cette vérité et ainsi apprendre à accepter et à aimer également tous les êtres. »

AMMA (Sri Mata Amritanandamayi Devi)


.:: APES - Association Parisienne d'Etudes Spirites ::.
2006 © APES. Paris, France.