.:: APES - Association Parisienne d'Etudes Spirites ::.
•  dimanche 19 novembre 2017
Document sans titre


Accueil


Qu'est ce que l'APES?

Mission

Comment y arriver?

A la une

Qu'est-ce que le spiritisme?

Messages Spirites

Allan Kardec

               - L'homme
               - Ses pensées

Bibliothèque de l'APES

Où trouver les livres spirites

Encyclopédie Spirite

Conseil Spirite International

Les Medias Spirites

Sites Historiques

Autres Groupes

E-mail

Mission de l’homme intelligent sur la terre

Ne soyez pas fiers de ce que vous savez, car ce savoir a des bornes bien limitées dans le monde que vous habitez. Mais je suppose que vous soyez une des sommités intelligentes de ce globe, vous n’avez aucun droit d’en tirer vanité. Si Dieu, dans ses desseins, vous a fait naître dans un milieu où vous avez pu développer votre intelligence, c’est qu’il veut que vous en fassiez usage pour le bien de tous ; car c’est une mission qu’il vous donne, en mettant dans vos mains l’instrument à l’aide duquel vous pouvez développer à votre tour les intelligences retardataires et les amener à Dieu. La nature de l’instrument n’indique-t-elle pas l’usage qu’on doit en faire ? La bêche que le jardinier met entre les mains de son ouvrier ne lui montre-t-elle pas qu’il doit bêcher ? Et que diriez-vous si cet ouvrier, au lieu de travailler, levait sa bêche pour en frapper son maître ? Vous diriez que c’est affreux, et qu’il mérite d’être chassé. Eh bien, n’en est-il pas de même de celui qui se sert de son intelligence pour détruire l’idée de Dieu et de la Providence parmi ses frères ? Ne lève-t-il pas contre son maître la bêche qui lui a été donnée pour défricher le terrain ? A-t-il droit au salaire promis, et ne mérite-t-il pas, au contraire, d’être chassé du jardin ? Il le sera, n’en doutez pas, et traînera des existences misérables et remplies d’humiliations jusqu’à ce qu’il se soit courbé devant Celui à qui il doit tout. L’intelligence est riche de mérites pour l’avenir, mais à la condition d’en faire un bon emploi ; si tous les hommes qui en sont doués s’en servaient selon les vues de Dieu, la tâche des Esprits serait facile pour faire avancer l’humanité ; malheureusement beaucoup en font un instrument d’orgueil et de perdition pour eux-mêmes. L’homme abuse de son intelligence comme de toutes ses autres facultés, et cependant les leçons ne lui manquent pas pour l’avertir qu’une main puissante peut lui retirer ce qu’elle lui a donné.

(Communication dictée par L’Esprit FERDINAND, Esprit protecteur, Bordeaux, 1862)
extrait de l’Evangile selon le Spiritisme, chapitre V « Bienheureux les affligés »




Esprit Lacordaire Bien et mal souffrir
Un Esprit Protecteur Ne sache pas ce que donne la droite
Esprit Joseph La Foi
Esprit Lazare Le Devoir
Esprit Ferdinand Mission de l’homme intelligent sur la terre
Esprit Lazare L’affabilité et la douceur
Esprit Lazare Obéissance et résignation
Un Esprit Protecteur La colère
Esprit Hahnemann La colère II
Paul apôtre Pardon des offenses
Esprit Joseph L’indulgence
Esprit Dufêtre L’indulgence II
Esprit Lazare La loi d’amour
Esprit Fénelon La loi d’amour II
Esprit Sanson La loi d’amour III
L’Esprit Pascal L’égoisme
Esprit Elisabeth de France Charité envers les criminels
Esprit Lammenais Charité envers les criminels
Esprit Fénelon La haine
Esprit Sœur Rosalie La charité matérielle et la charité morale
L’Esprit Fénélon Emploi de la fortune
Document sans titre
« Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. »

Martin LUTHER KING
(1929 - 1968)


.:: APES - Association Parisienne d'Etudes Spirites ::.
2006 © APES. Paris, France.