.:: APES - Association Parisienne d'Etudes Spirites ::.
•  dimanche 19 novembre 2017
Document sans titre


Accueil


Qu'est ce que l'APES?

Mission

Comment y arriver?

A la une

Qu'est-ce que le spiritisme?

Messages Spirites

Allan Kardec

               - L'homme
               - Ses pensées

Bibliothèque de l'APES

Où trouver les livres spirites

Encyclopédie Spirite

Conseil Spirite International

Les Medias Spirites

Sites Historiques

Autres Groupes

E-mail

L’indulgence

Spirites, nous voulons vous parler aujourd’hui de l’indulgence, ce sentiment si doux, si fraternel que tout homme doit avoir pour ses frères, mais dont bien peut font usage. L’indulgence ne voit point le défauts d’autrui, ou si elle les voit, elle se garde d’en parler, de les colporter ; elle les cache au contraire, afin qu’ils ne soient connus que d’elle seule, et si la malveillance les découvre, elle a toujours une excuse prête pour les pallier, c’est-à-dire une excuse plausible, sérieuse, et rien de celles qui, ayant l’air d’atténuer la faute, la font ressortir avec une perfide adresse.

L’indulgence ne s’occupe jamais des actes mauvais d’autrui, à moins que ce ne soit pour rendre un service, encore a-t-elle soin de les atténuer autant que possible. Elle ne fait point d’observation choquante, n’a point de reproches aux lèvres, mais seulement des conseils, le plus souvent voilés. Quand vous jetez la critique, quelle conséquence doit-on tirer de vos paroles ? C’est que vous, qui blâmez, n’auriez pas fait ce que vous reprochez, c’est que vous valez mieux que le coupable ? Ô Hommes ! quand donc jugerez-vous vos propres cœurs, vos propres pensées, vos propres actes, sans vous occuper de ce que font vos frères ? Quand n’ouvriez-vous vos yeux sévères que sur vous-mêmes ?

Soyez donc sévères envers vous, indulgents envers les autres. Songez à celui qui juge en dernier ressort, qui voit les secrètes, pensées de chaque cœur, et qui, par conséquent, excuse souvent les fautes que vous blâmez, ou condamne ce que vous excusez, parce qu’il connaît le mobile de tous les actes, et que vous, qui criez si haut : anathème ! auriez peut-être commis des fautes plus graves.

Soyez indulgents, mes amis, car l’indulgence attire, calme, redresse, tandis que la rigueur décourage, éloigne et irrite.

(Communication dictée par L’Esprit Joseph, Bordeaux, 1863)
Extrait de l’Evangile selon le Spiritisme,
chapitre X « Bienheureux ceux qui sont miséricordieux »




Esprit Lacordaire Bien et mal souffrir
Un Esprit Protecteur Ne sache pas ce que donne la droite
Esprit Joseph La Foi
Esprit Lazare Le Devoir
Esprit Ferdinand Mission de l’homme intelligent sur la terre
Esprit Lazare L’affabilité et la douceur
Esprit Lazare Obéissance et résignation
Un Esprit Protecteur La colère
Esprit Hahnemann La colère II
Paul apôtre Pardon des offenses
Esprit Joseph L’indulgence
Esprit Dufêtre L’indulgence II
Esprit Lazare La loi d’amour
Esprit Fénelon La loi d’amour II
Esprit Sanson La loi d’amour III
L’Esprit Pascal L’égoisme
Esprit Elisabeth de France Charité envers les criminels
Esprit Lammenais Charité envers les criminels
Esprit Fénelon La haine
Esprit Sœur Rosalie La charité matérielle et la charité morale
L’Esprit Fénélon Emploi de la fortune
Document sans titre
« DIEU n’est pas un personnage limité, assis tout seul, là-haut dans les nuages, sur un trône doré. DIEU est la pure Conscience qui demeure à l’intérieur de toute chose. Il nous faut comprendre cette vérité et ainsi apprendre à accepter et à aimer également tous les êtres. »

AMMA (Sri Mata Amritanandamayi Devi)


.:: APES - Association Parisienne d'Etudes Spirites ::.
2006 © APES. Paris, France.